Patrimoine et histoire

Thury, un village qui développe et entretient son patrimoine

Blason-2.PNG

P1010389-2.JPG

Thury, un village dont les origines remontent il y a 500 ans avant Jésus-Christ
Voici l'histoire de notre village :

Les origines

Les origines de Thury remonteraient il y a environ 500 ans avant Jésus-Christ : on a retrouvé des sépultures datant de cette époque.

Epoque Gallo-Romaine

En 52 avant Jésus-Christ, avant le siège d'Alésia, Vercingétorix et ses troupes seraient passées par notre village. C'est plus tard que sera construite une importante voie romaine qui passera sur le plateau dominant le village : la voie n°3 dite Voie Agrippa. La voie romaine reliant Besançon à Autun, longue de 141 km, et se partageant sur le plareau de Mormont pour rejoindre Langres a laissé des vestiges visibles de nos jours, de même que certaines dénominations : rue des Gens d'Armes, Riottes ferrée. D'après des prospections aériennes nous percevons les traces d'un retranchement antique qui pourrait être le village des habitants qui construisirent les tumuli au lieu dit « La Prée ».

Thury au temps des seigneurs

Les MONESTOY, une famille et le nom du Conté jusqu'en 1656 comprenait un château-fort, le bourg et les hameaux de Chatellot, de Lavaivre et les habitants de Grandvaux, Ressille, Saisy, La Forêt, Changey, Dinay et Thury. Le nom se transforma par lettres patentes de Louis XIV en Epinac les Mines en date de 1656.Le nom redeviendra Epinac en 1968.

En 1226, Arnulphe de Monestoy fut le premier habitant du château d'Epinac. C'est en 1395, que le dernier seigneur du lieu Hugues de Monestoy mourut au cours d'une croisade. Puis arriva le seigneur de Molinot : Beauffremont et ce jusqu'en 1429. Puis débuta le long règne des Rollin le 27.02.1429. Puis vint le règne des Pernes vers 1600 et ce jusqu'en 1694, avec l'arrivée de Roger de Clermont-Tonnerre. Charles Gaspard de Clermont-Tonnerre fut le dernier comte d'Epinac de 1781 à 1789, date de la révolution française.

Dès lors le château appartiendra à différentes familles. De cette époque subsiste seulement une maison forte située en haut du village en direction de Viévy ainsi qu'une dépendance du château située dans le bas du village en direction d'Epinac.

Après la révolution, le pouvoir administratif subit une réorganisation générale et la France se retrouve divisée en départements, districts et cantons (loi du 21.12.1789). Thury fait alors partie du département de la Côte d'Or , canton de Viévy. En date du 16.02.1800, les districts sont supprimés et les nouveaux cantons plus étendus. Thury fera partie du canton de Nolay, soit disant parce que la vigne couvrait tous les coteaux entourant le village.

De nos jours, Thury fait toujours partie du canton de Nolay, mais aussi de la Communauté d'Agglomération de Beaune-Chagny-Nolay.

Un grand merci à Renée Blanché et Henri Callabre sans lesquels cet article n'aurait pas pu être écrit.

Quelques grandes dates de l'histoire de Thury:

-1741 : construction de la cure.

-1798 : le 11 avril, 120 maisons brûlent.

-1832 : construction d'un moulin à vent par le Sieur Robin.

-1832 : construction d'un four à chaux au lieu-dit : champs Canot.

-1848 : confection du premier cadastre.

-1860 : début des travaux de construction de la nouvelle église.

-1864 : consécration de l'église.

-1869 : construction des lavoirs de La Place et de la Ruée.

-1870 : début des travaux de la route à grande circulation reliant Epinac à Arnay le Duc.

-1869 : construction de lavoirs, abreuvoirs et réserves incendies.

-1872 : construction des lavoirs du Pontot et du Plessis.

-1876 : achat d'une pompe à incendie aspirante-refoulante.

-1885 : début des travaux de construction de la ligne de chemin de fer.

-1891 : le 2 décembre, inauguration de la ligne de chemin de fer Epinac - Les Laumes

par Sadi Carnot.

-1898 : début des travaux de construction du bâtiment communal par Pouletty.

-1920 : construction du monument aux morts.

-1921-1923 : arrivée du téléphone public.

-1925 : arrivée de l'électricité.

-1928 : ouvertures des carrières.

-1953 : le 4 octobre : suppression de la ligne voyageur Epinac - Les Laumes (bus)

-1955 : construction de la salle des fêtes.

-1956 : le 26 avril : inauguration de la salle des fêtes par Jean Bouhey, député.

-1960 : adjonction à la salle des fêtes du bâtiment Poste et douches municipales.

-1968-1969 : pose du réseau d'alimentation en eau potable.

-1971 : fermeture des carrières de Thury et de la ligne marchandise.

-1975 : création du lotissement de Rieure.

-1977 : inauguration par Mr Besombe des vestiaires su stade de football de La Prée.

-1978-1983 : mise en place du réseau de collecte des eaux usées.

-1981 : inauguration de la caserne des sapeurs pompiers par le Lt Colonel Andouins.

-1983 : extension du lotissement de Rieure.

-1985 : agrandissement de la salle des fêtes.

-1997 : aménagement de la place de l'église et rénovation de la salle des fêtes.

-2001 : réfection des extérieurs de l'église.

-2003 : début du réaménagement du bâtiment communal : la mairie descend au rez de

chaussée ; création de trois logements locatifs à l'étage ainsi que d'une

épicerie.

-2004 : septembre, inauguration des bâtiments communaux rénovés.

-2006 : inauguration du nouveau local technique communal.

-2006 : début des travaux de rénovation de l'intérieur de l'église.

-2006 : mars, arrivée de l'internet haut débit.

-2007 : mars, inauguration de l'église rénovée.

-2007 : juillet, inauguration de la nouvelle caserne des pompiers.

-2009 : début de construction d'un café-restaurant.



En savoir plus

autre lien de Thury